À propos

Règlements

Étiquette et code de conduite

Règlements généraux

Le kendo

Le KENDO (KEN : sabre, DO : voie – la voie du sabre), est une forme d’escrime pour hommes et femmes de tous âges.

C’est une méthode de combat qui oppose deux pratiquants revêtus d’une armure (BOGU) utilisant un sabre de bambou (SHINAI) représentant le sabre traditionnel Japonais (KATANA).

Le KENDO est la version moderne du KENJUTSU qui regroupe les techniques de maniement du sabre issu des siècles passés, héritage des combats que se livraient les légendaires guerriers japonais : les SAMOURAÏS.

La palestre des Loisirs du parc

Quelques mots sur les débuts du kendo au Québec

C’est en décembre 1973 à Montréal, au Centre Immaculée-Conception (aujourd’hui Centre Sablon), que l’un des premiers clubs de kendo au Québec vit le jour sous la direction de sensei Tamaichi Funamoto. Sensei Kiyoshi Ono s’est joint au club naissant en mars 1974. Certains des kendokas formés localement démarrèrent d’autres clubs, dont plusieurs sont encore actifs aujourd’hui. Sensei Ono fut le premier sensei de notre sensei, Richard Goulet, au début des années ‘80.

Historique du club

Notre club fut fondé en janvier 1986 par Christian D’Orangeville et Richard Goulet, avec la participation de Sensei Ono jusqu’en 1988. Ce dernier fût le fondateur et directeur du Montréal Kendo Club, jusqu’à sa retraite du kendo en 2003 à l’âge de 85 ans.

Sensei D’Orangeville quitta le club de l’Université de Montréal quelques années plus tard, au début des années ’90, pour enseigner le kendo à l’Université McGill, tandis que Sensei Goulet continua l’enseignement jusqu’à la fin des cours à l’Université de Montréal en 2018. Fin 2018, le Club de Kendo de l’Université de Montréal changea de nom pour devenir le Club de Kendō Ayame. Sensei Goulet est toujours l’instructeur en chef et directeur de notre club. De 2005 à 2017, le club donnait aussi des cours à l’Académie Martiale Serei (AMS) et a également utilisé le nom AMS durant de nombreuses années.

En 32 ans d’enseignement au CEPSUM, nous avons eu plus de 2000 participants et remis plus d’un millier de grades reconnus par la Fédération Canadienne de Kendo. Le club est membre en règle de la Fédération Canadienne de Kendo, elle-même régie par la Fédération Internationale de Kendo qui regroupe 59 pays ou régions.

Le Club de Kendō Ayame

Rebaptisé officiellement Club de Kendō Ayame en décembre 2018, notre dojo est situé dans la palestre des Loisirs du Parc (Complexe William-Hingston) depuis janvier 2019. Notre club propose un KENDO traditionnel puisant ses influences dans les techniques de combat libre au sabre avec protection, autrefois appelé GEKIKEN.

En plus de l’extraordinaire gymnastique qu’il impose, tant à l’esprit qu’au corps, le kendo enseigne la courtoisie et le respect de soi et des autres.

À travers sa pratique, se dégage sa philosophie réelle : recherche de l’harmonie, de la plénitude et de la maîtrise de soi dans un esprit de paix.

La palestre des Loisirs du Parc

Nom et logo

Ayame (菖蒲) signifie fleur d’iris en japonais. Les kendokas sauront s’identifier à ses qualités : grâce, résistance et adaptabilité. Mais l’Ayame est surtout un symbole de courage, de confiance et de sagesse.

Notre logo est une version stylisée de l’Iris versicolore, similaire en apparence à l’Ayame (Iris sanguinea), mais qui fleuri ici au Québec. À ne pas confondre avec la fleur de lys du drapeau du Québec qui représente l’Iris des marais qui, lui, pousse sur les rives de la Lys en France et en Belgique. Ainsi serait née la « fleur de Lys », qui n’est pas un lys mais un iris.

Inspiré par les armoiries japonaises (mon 紋), notre emblème reflète à la fois les traditions japonaises du kendō et l’enracinement de notre club au Québec.